Konya Turquie

0
3776

KONYA est la plus grande ville de Turquie en superficie (4 million 82.400 ha).

Konya la Turqie
Konya la Turqie

La ville de Konya en Turquie se situe à 1027 mètre d’altitude (plus d’un million d’habitants), région de l’Anatolie centrale ; première capitale au 13. siècle des turcs ; une des première plaine de l’histoire ou l’on à domestiqué les animaux et fait de la culture, un des plus grand site du néolithique du proche orient fondé vers 7000 avant J.C peuplé de 5000 habitants sur 13 ha.

Konya la Turquie
Konya la Turquie

Caractéristiques de la ville de Konya Turquie

konya-karatay-adalet-parki
konya-karatay-adalet-parki

Plus vaste ville de Turquie, Konya attire de nombreux visiteurs grâce à ses somptueux bâtiments religieux (mosquées, mausolées…).
Véritable musée à ciel ouvert, elle conserve de très nombreuses traces des civilisations anciennes qui l’ont peuplée.
Les croyants considèrent Konya, qui préserve les valeurs traditionnelles de la religion, comme un lieu Saint.

Le Couvent de derviches tourneurs Konya
Le Couvent de derviches tourneurs Konya

Nombre d’habitants de Konya

La ville de Konya compte environ 1 075 000 habitants (estimation 2012).

Vous pouvez visiter nombreux mausolées de sultans, dont celui de Mevlana fondateur de l’ordre des derviches tourneurs !

Comment se déplacer dans la ville de Konya ?

Konya
Konya

La ville de Konya propose divers modes de transport, tramway, bus, minibus ou taxi, au choix.
Le tramway: Il dessert 55 stations du nord au sud de la ville.
Le bus et minibus: Les visiteurs peuvent emprunter le bus ou les dolmus (minibus) pour circuler en ville.
Le taxi: Des compagnies de taxis sont à la disposition des voyageurs.

Que voir à Konya ?

Konya
Konya

La ville de Konya dispose de nombreux sites à voir. Les visiteurs se rendront principalement à la mosquée d’Alaaddin, au mausolée et à la mosquée de Sadreddin Konevi, à l’ancienne forteresse de Konya, à la mosquée Iplikçi (construite en 1201) et au couvent d’Ali Gav.
Ne manquez pas de découvrir les bains du Sultan, l’église Aya Eleni A Sille, le Dôme Vert (oeuvre seldjoukide bâtie sur 4 colonnes) et la mosquée Serafeddin.
Les passionnés d’histoire pourront visiter le musée ethnographique de Konya, le musée de Mevlana, l’Atatürk’s House Museum et le musée Koyunoglu.
Pour se reposer, rendez-vous à la colline d’Alaaddin, au parc Samanpazari et au parc Adalet.

Que faire à Konya ?

– Visiter le centre-ville à pied.
– Découvrir les bains turcs.
– Faire une visite des musées.

Pourquoi pas assister a un spectacle de derviches tourneurs !

Un petit tour de la ville avant d’y venir poser vos valises !

LAISSER UN COMMENTAIRE