La Lutte Turque

0
3289

La Lutte Turque Un Sport Ancestrale 

La Lutte Turque
La Lutte Turque

La lutte turque est une lutte traditionnelle à l’huile d’olive, datant du 14. siècle commencée en 1361 sous le règne du Sultan ORHAN GAZI

La Lutte Turque

Encore de nos jours 700 ans après ce sport est toujours pratiqué, la lutte turque (yagli gures) est un événement nationale qui attire chaque années beaucoup de spectateurs! Entrée gratuite.

Depuis le commencement de l’histoire de la lutte turque, il y a toujours un président honorifique qui finance les frais d’hébergements des lutteurs, de l’organisation, des cérémonies etc…
On l’appelle: KIRKPINAR AĞASI celui de 2014 va dépenser environ 300.000 €.
Un bon saint maritain pour l’amour du sport !
Le combat se déroule sur un terrain d’herbe, entre avril et septembre .
Dans tout le pays il se présentent des spectacles de luttes turque, mais le grand festival est à Kirpinar (à Edirne “région de marmara”  pas loin de la frontière grec) la ou tous les grands champions se réunissent (environ 500 participants), et ou l’on déclare le champion de l’année qui remet sa ceinture en jeu et pourra la conserver définitivement (ceinture en or massif, valant au alentour de 80.000€) si il gagne trois années consécutif; par ailleurs, le gagnant reçoit 15.000 €.
La Lutte Turque
Centure de champion
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque

Quelques Grands Lutteurs Réputés:

 Plevneli Kel Aliço (27 ans champion)
La Lutte Turque
Pehlivan Kel Aliço
Koca Yusuf:

(Appelé l’empereur de la lutte turque) de renom international, en AMÉRIQUE, en EUROPE / champion du monde et champion d’Europe.

Ali Nurullah Hasan

La Lutte Turque
Pehlivan Koca Yusuf
La Lutte Turque
lutteur turc

et tant d’autres encore.

Les participants de la lutte turque sont torses nu, en culotte de peau de vache (kispet) s’arrêtant aux genoux. Le corps entier recouvert d’huile d’olive.

La Lutte Turque
lutteur turc
La Lutte Turque
lutteur turc
La Lutte Turque
lutteur turc
La Lutte Turque
La Lutte Turque

Le spectacle se déroule au rythme de la musique des tambours et des zurnas, qui suivant l’atmosphère du jeu jouent plus ou moins fort. Un aboyeur présente les athlètes à leur rentrée, des arbitres sur le terrain pour que les règles soient bien respectées.

La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque

La lutte turque se pratique a deux, elle consiste à faire tomber son adversaire les jambes en l’air la tête en bas, maintenu comme ceci quelques secondes, en lui passant la main sous la ceinture.

Il y a 6 façons d’être déclaré vaincu :

1 / Si les deux épaules sont plaqués au sol une fois à terre.

2 / Etre debout,  tomber soi même ou pousser par l’adversaire sur les fesses ou sur le coté le ventre apparent, même si les épaules ne touchent pas terre.

3 / Quand l’adversaire soulève par le pantalon et le plaque le dos au sol.

4 / Si il perd son (kispet = pantalon) ou le déchire.

5 / Quand l’adversaire quitte le jeu, en claquant le pantalon de l’autre ou le sol en criant: PES .

6 / Si l’adversaire porte l’autre et fait trois pas.

La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque

Les athlètes sont appelés pehlivan: Signifie en persan “héros” ils sont des sportifs avertis, exerçant un métier à côté pour les semis professionnels, tout en se consacrant à cette pratique ancestrale.

Pour les professionnels, cet art leur permet de se présenter dans des spectacles divers durant l’année et de pouvoir en vivre.

Chaque région de la TURQUIE a son PEHLIVAN, il fait la fierté de toute une communauté qui le soutient avec ferveur, et durant l’année fait de son mieux pour qu’il soit un adversaire redoutable.

La Lutte Turque a été enregistrée à L’UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l’humanité le 16 novembre 2010.

LÉGENDE: En 361 le frère du sultan ORHAN GAZI, SULEYMAN PACHA avec ses 40 soldats sont allés à la conquête de EDIRNE. Pendant le repos des soldats ils décidèrent de pratiquer la lutte. Deux frères ALI et SELIM ont lutté ensemble toute la journée et la nuit venant, le lendemain les deux hommes sont mort de fatigue et dépuisement. De ce malheur est né une coutume: De pratiquer la lutte tous les ans au même endroit à la même date.

Petite démonstration de lutte:

COUTUME : La coutume veut que le début du festival de lutte turque commence un vendredi, que les participants aillent se recueillir sur les tombes des anciens lutteurs, puis fassent une prière à la mosquée de SELIMYE avant de commencer leur show.

Un peut de douceur dans ce monde de brutes, doux comme des agneaux !

La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque
La Lutte Turque

LAISSER UN COMMENTAIRE