Izmir Turquie

0
361
izmir
Izmir Turquie

     

Izmir est la troisième ville de Turquie par sa population de 4 millions d’habitants et le deuxième port du pays, située sur la cote égéenne, connue sous le nom de Smyrne dans l’Antiquité à l’époque des grecs.

Une ville ensorcelante par ses sites naturels tels que Mont Sipylos, karagol, Yamanlar, Kaynaklar entre lacs et montagnes, vous prendrez un bol d’air frais.

Izmir est aussi dotée de plusieurs sites touristiques à ne pas rater comme :

Musée archéologique Izmir
  •  les musées archéologiques d’Izmir avec des sculptures, sarcophages, expositions….
Musée Ataturk Izmir
  • Musée d’Atatürk Izmir: musée d’Izmir fondé par Mustafa Kemal Atatürk, premier président de la Turquie et homme d’état révolutionnaire

Le11 Septembre 1941 ce musée, a ouvert ses portes en commémoration du 19ème anniversaire de l’arrivée d’Atatürk à Izmir.

Depuis  1988 , le musée a été officiellement appelé musée d’Atatürk d’Izmir qui garde ce nom à ce jour.

Entre 1875 et 1880 le musée Izmir Atatürk a été bâti par Takfor, un marchand de tapis.

Ce bâtiment a d’abord était construit en maison qui fut abandonnée puis nationalisée.

Ataturk a effectué des études privées dans ce lieu un certain temps pendant que l’armée turque utilisait cet immeuble comme siège.

Naim Palas hôtel a vu le jour suite à la location de ce dernier à Naim Bey par le trésor.

La municipalité l’a transformé en musée après la mort d’Atatürk présentant les effets personnels ainsi que les écrits de Mustafa Kemal Atatürk.

Musée Agora Izmir
  • Agora Izmir : un musée en plein air se situant au centre de la ville constitué de trois étages qui ajoutent à la spécificité du lieu.

Le musée d’Agora se situe dans l’un des plus anciens quartiers d’Izmir nommé Namazgah.

Agora signifie «  marché ».

L’Agora était considérée aussi comme un lieu gouvernemental où les tribunaux populaires et les réunions politiques avaient lieu.

En 178 avant JC un tremblement de terre a mené à la restauration de l’Agora.

Au musée des histoires des arts se dressent des statues de Poséidon et de Démeter.

Sur l’arche de la porte ouest de l’Agora se trouve le portrait de l’épouse de l’empereur Marc Aurèle, Faustine qui aimait énormément Izmir.

L’Agora se situe dans une zone où l’eau y est abondante.

On y trouve également environs 1500 graffitis conservés depuis 2000 ans dans les magasins de l’époque romaine représentant des pensées sur Izmir, des dessins de bateaux ainsi que des mots d’amour.

Ce qu’il faut visiter aux alentours d’Izmir

Selçuk Izmir
  • Selçuk : est aussi le nom d’un district faisant parti d’Izmir et regroupe plusieurs communes.

Même si Selçuk est de création récente c’est cependant bien dans cette zone que se situent les ruines de l’antique cité grecque d’Ephèse , de l’Artémision ainsi que de l’église Saint-Jean qui devint pendant des siècles le plus important sanctuaire chrétien.

La maison où la Vierge Marie a vécu auprès de Saint-Jean à qui Jésus l’a confiée et où elle s’est levée corps et âme au ciel se trouve au sommet de la montagne dominant le site d’Ephèse.

Sirince Izmir

Sirince : est un ancien village grec situé à l’ouest de la Turquie,dans la région Égéenne proche d’ Izmir . 

Ce village anciennement grec, perché sur les collines a pour voisins des vignobles, des vergers, et des oliveraies.

Dans l’histoire ce village est connu sous le nom “d’Éphèse dans la montagne”. Il aurait été fondé vers le 6/7. siècle, peuplé par les gens qui ont abandonner la plaine suite a l’ensablement du port d’Éphèse par les alluvions que charriait le Méandre.

Au 14. siècle les habitants, esclaves grecs libérés par le seigneur local turc: AYDINOĞLU GAZI UMUR BEY, ne voulant que personne viennent les déranger et ne pas attirer l’attention d’autrui sur la beauté de leur  village, ils l’avaient appelé ”çirkince = laid” .

Dans le courant du 19. siècle (kirkindjé = çirkince) comptait 1800 habitations abritant presque 5000 grecs sous la domination Ottomane.Le 9 septembre 1922 la plus part des villageois greco turc immigraient en Grèce, le village devint alors inhabité après le traité relatif à l’échange des populations signé en 1924 entre la TURQUIE et la GRECE, le village embrassa ses nouveaux habitants turcs venant de la Grèce; le village commence a ressusciter.Le gouverneur d’IZMIR: Kazim Dirik se rendit au village suggéra aux habitants le changement du nom du village  pensant qu’un lieu si beau ne méritait pas un tel nom,rebaptisé donc au 20. siècle Şirince signifiant mignon.

Ephèse Izmir
  • Les ruines d’Ephèse : est la première cité grecque de l’Ionie et l’une des plus importantes de l’Asie mineure.

Elle était dans l’antiquité mais encore à l’époque byzantine l’un des ports capitaux de la mer Egée, se situant près du bassin du grand fleuve Caystre.

Ses plus grands sillages sont situés à près de 7 Km à l’intérieur des terres à côté des villes de Selçuk et Kusadasi.

Le grand sanctuaire dédié à la déesse qui comptait parmi les sept merveilles du monde, Artémis, porte le nom d’Artémision.

Maison vierge Marie Ephèse Turquie
  • La Maison de la Vierge Marie : près d’Ephèse, à 7 Km de Selçuk et sur la colline de Bulbul Dag « Mont Rossignol » se dresse le sanctuaire catholique et musulman.

Lieu selon une tradition Assyrienne Jacobite qui raconte que Marie y fut conduite par Jean l’Evangéliste après la crucifixion du Christ.

Elle reste dans ce lieu jusqu’à son assomption.

Ce sanctuaire est devenu au fil du temps un lieu de pèlerinage et de tourisme important.

Temple d’Artémis Ephèse Izmir
  • Le temple d’Artémis à Ephèse : Considéré dans l’antiquité comme la 4ème merveille du monde, ce temple est l’un des plus importants sanctuaires de la déesse grecque de la nature sauvage et de la chasse «  Artémis ».
Bibliothèque Celsus Izmir Turquie
  • La bibliothèque de Celsus : d’architecture romaine et se situant à Ephèse.

La bibliothèque représente une icône emblématique de la cité.

Ce bâtiment en est toujours l’exemple aujourd’hui puisqu’il figure sur certains billets de la banque turcs.

Basilique Saint Jean d’Ephèse Izmir Turquie
  • La basilique Saint-Jean d’Ephèse : est considérée comme l’une des églises primordiales de la ville byzantine d’Ephèse.

Elle a été construite sur la colline d’Ayasoluk sur la tombe de Jean l’Evangéliste dans les environs nord de la ville gréco-romaine.

Cette basilique est aujourd’hui en ruines.

Pergame Izmir Turquie
  • Pergame : est situé dans le nord-ouest de la Turquie à 110 Km d’Izmir, près de la mer Egée.

La cité de Pergame possède une divergence politique et culturelle extrêmement importante.

Pergame est découpé en 4 zones :

  • 1/ La ville Haute « Acropole» : se situe à 350 m de hauteur, l’accès s’y effectue par route.

La ville d’Acropole fut le domaine de la famille royale, aristocrates civiles ainsi que des militaires.

  • 2/ Asclépieion ou sanctuaire d’Asclépios ( centre médical ) : site fondé au 4ème siècle avant JC, considéré comme le premier hôpital psychiatrique de l’histoire.

La guérison a été basée sur l’autosuggestion puisque la guérison était réalisée par le dieu de la médecine Asclépios, une fois acceptée le malade était quasiment sur de guérir.

Mais on n’acceptait pas dans ce centre tous les malades mais seulement les patients guérissables.

Ces derniers pouvaient donc séjourné dans cet établissement qui fut confectionné en ville, les patients pouvaient donc jouir d’une vie normale.

On disait que la mort n’entrait pas à Asclépieion.

  • 3/ La ville basse : se situe entre Asclépieion et le théâtre romain.
  • 4/ La ville Médiane : construite sur une colline entre la ville basse et Acropole

Alaçati Izmir Turquie
  • Alaçati : est une préfecture de la province d’Izmir.

C’est son architecture et ses moulins de plus de 150 ans qui en font une ville historique.

La ville s’est spécialisée dans la production de vin depuis quelques années.

Mais ce qui a le plus contribuer à sa célébrité est bien son eau cristalline pratiquement toujours accompagnée de vent, ce qui attire en masse les plus grands Windsurfers et Kitesurfers du monde entier.

La PWA World Cup sponsorisée par la compagnie Pegasus Airlines a lieu chaque année à Alaçati.

Kemalpasa Izmir Turquie
  • Kemalpasa : est une sous-circonscription de la ville d’Izmir.

La ville a tout d’abord portée le nom de Nif au début de la république Turque en abréviation de son nom grec Nymphaion puis s’est faite appelé Kemalpasa en distinction à Mustafa Kemal Atatürk.

Le Mont Nif situé à 1506m d’altitude au sud de la ville est considérée comme étant le point surplombant le district.

  • Ne manquez pas l’ancien quartier Konac, ainsi que Kadifekale : colline et château nommés Tagos à l’époque pré-turque par les grecs, forteresse construite sous Alexandre le grand.

Activités :

  • Visite de l’horloge historique à Konac  
  • Asansor : tour emblématique avec une vue panoramique et imprenante sur la mer, un café et une plateforme d’observation
  • Colline de Goztepe : accès via un téléférique

Profitez de vous détendre sur les plages azures de la région d’Izmir, çesme ( port de plaisance ), Alaçati, planche à voile, kite surf, parc aquatique et un parc zoologique (  Izmir Wild life park )…

Les stations balnéaires à visiter à Izmir :

çesme Izmir Turquie
  • Çesme : de nom grec signifiant «  fontaine ». Çesme   est une ville de Turquie située sur la cote de la mer Egée, commune d’un district d’Izmir

Çesme compte 40 000 d’habitants et est située sur la presqu’ile de Karaburun à l’ouest d’Izmir.

En 1770 une bataille entre les flottes ottomane et russe y a eu lieu portant le nom de la bataille de Tchesmé.

Çesme reste le lieu incontournable du surf d’où des surfers et kitesurfers du monde entier s’y rendent chaque année, les plages y sont dorées tandis que l’atmosphère y est chaleureuse et luxieuse.

Foça Izmir Turquie
  • Foça : la ville de Foça appelée dans l’antiquité Phocée est une ville côtière du nord d’Izmir. Comptant 27 987 habitants. C’est de cette ville que sont partis les fondateurs de Marseille, appelée cité Phocéenne à ce jour.

Il est aussi intéressant de faire un tour au marché Kemeralte çarsesi aux épices délicieuses et aux saveurs alléchantes.

Alliant antiquité et modernité, Izmir est un Saphir de l’Anatolie qui éblouira sans doute vos yeux. 

LAISSER UN COMMENTAIRE