Street food à Istanbul

1
1390
  • En Turquie il est bon de se restaurer plusieurs fois par jour, la fringale n’a pas d’heure. La Street food à Istanbul s’est propagée comme une traînée de poudre, il est très facile de se procurer une petite collation sucrée ou salée à tous moments de la journée.
  • (voir également articles fast food/ restaurants/ boissons à Istanbul)

Dès l’aube, de nombreux vendeurs ambulants prennent leur place à chaque coin de rue pour satisfaire tous ces affamés. La sérénade peut commencer: Achetez mon bon simit, toast, pogaça … les appels à festoyer s’entremêlent, sans jamais importuner son voisin. Chaque vendeur ambulant à la chance de faire une bonne recette, c’est la loi de l’offre et de la demande. Pas cher, personne ne s’en prive.

A Istanbul les vendeurs de street food sont l’âme de cette ville qui ne dors jamais. Les restrictions dracogniennes sanitaires et sécuritaires n’ont pas encore à l’heure actuelle sacagé l’atmosphére odorante, colorée, amusante, gustative d’Istanbul, ni les mentalités de la Turquie qui restent intactes et tellement plaisantes. L’autodiscipline, le sens du commerce, de l’accueil, de la plaisanterie sont un tout qui satisfait le client.

Vendu dans des carioles, dans le coffre d’une voiture, dans des stands à roulettes, de l’appareillage du plus primaire au plus sophistiqué, la Street food à Istanbul est dans la grande majorité sûre. C’est dans l’intérêt du vendeur d’être propre et serviable si il veut perdurer dans ce métier et attirer les gens (souvent placé au même endroit, la clientèle du coin prend confiance et devient rapidement habituée).

les vendeurs de Street food à Istanbul savent comment vous allécher, chacun y va de son idée pour attirer la clientèle, placé aux endroits stratégiques; comme la sorties des métro, des bateaux, sur les rues piétonnières, à la sortie des écoles, des bureaux. Vous aurez comprit que vous ne pouvez pas échappé à cette tradition de Street food à Istanbul, à ce service plus qu’inappréciable.

street-food-vendeur-de-mais-Istanbul
street-food-vendeur-de-mais-Istanbul
  • Maïs bouillis/ grillé (Street food Istanbul) : Si vous voyez au loin de la fumée, sans hésitation dites vous que quelqu’un vend sûrement du maïs. A la pièce pour quelque liras, le vendeur vous proposera un maïs bouilli ou grillé, une fois choisi, vous salerez à votre guise votre entremet avant de pouvoir le déguster.
street-food-vendeur-de-moules-farcies-Istanbul
street-food-vendeur-de-moules-farcies-Istanbul
  • Moules farcies (Street food Istanbul) : Sur un plat aluminium posé sur un trâiteau en bois, d’énorme moules farcies de riz, d’épices, de raisins secs, sont vendu à la pièce, un zeste de citron sur le tout, un vrai délice.
street-food-Vendeur-de-simit-istanbul
street-food-Vendeur-de-simit-istanbul
  • Simit (Street food Istanbul): Célèbre petit pain arrondi creux, couvert de sésames, que l’on mange à toutes occasions, nature, avec du fromage, du nutella, des tomates, salade, piment doux, persil. Le Simit se mange à tout moment de la journée. Le Simit est vraiment vendu partout !
street-food-vendeur-pagaca-istanbu
street-food-vendeur-pagaca-istanbu
  • Pogaca (Street food Istanbul): Brioches salés nature, ou couvert de sésames, fourrés d’olives, de fromage, de pommes de terre, un peu gras, il vous est servit dans un papier. Le pagaca se mange au petit déjeuner, en collation, au goûter.
street- food-vendeur-de-marron-chauds-istanbul
street- food-vendeur-de-marron-chauds-istanbul
  • Marrons grillés (Street food Istanbul): Vous ne pourrez pas échapper au vendeurs de marrons, ils sont sur toutes les rues piétonnières, les places touristiques, vendu dans un petit sachet de papier, il est facile de se laisser tenté.
street-food-vendeur-kokorec-istanbul
street-food-vendeur-kokorec-istanbul
  • Kokoreç (Street food Istanbul): Des abas des moutons,  grillé en broche vendu dans du pain blanc, assaisonné de sel et d’épices, accompagné de piment vert pour celui qui le désir. le Kokoreç se vend en Street food, fast food, restaurant. Aimé par beaucoup d’Istanbouliotes!
steet-food-toast-istanbul
steet-food-toast-istanbul
  • Toast (street food Istanbul): Dès le matin au petit déjeuner beaucoup de stambouliotes mangent un toast grillé. On trouve des toast kasarli (au fromage) avec sucuk (au saucisson ressemblant au cherizo) ou au jambon de poulet. Le toast peut être comparé à un panini, pain blanc grillé sur une presse à gaufre servit dans un papier pour éviter de vous huiler les mains. Il est vendu partout, sur le bateau, dans les écoles, dans les rues.. pas d’heure pour manger un toast.
sreet-food-vendeur-de-poisson-grillé-istanbul
sreet-food-vendeur-de-poisson-grillé-istanbul
  • Balik ekmek (Street food Istanbul): Du maquereaux dans un pain blanc assaisonné d’un zeste de citron, de sel, garnit d’oignons blancs et de petits piments doux verts. il se vend dans des carrioles à l’ampions pour la plus part, ou dans de beaux bateaux d’antan, au bord du Bosphore, un peu partout.
street-food-vendeur-de-grenade-istanbul
street-food-vendeur-de-grenade-istanbul
  • Jus de grenade / Orange pressés (Street food Istanbul): Qui ne rêve pas d’un bon jus de fruit frais. En Turquie à Istanbul il n’est pas rare de croiser des vendeurs de jus frais qui pressent devant vous les fruits que vous choisissez vous même. Il est vendu au verre pour une bouchée de pain, il serait bête de s’en priver.
street-food-vendeur-de-riz-poids-chiche-istanbul
street-food-vendeur-de-riz-poids-chiche-istanbul
  • Riz pois chiche (Street food Istanbul): Du riz blanc garnit de pois chiches vendu souvent à l’arrière d’une voiture, ou dans de petite carrioles vitrée ambulante. Il vous est servit dans un récipient alu à la louche. Certain vous proposeront un morceau de poulet grillé en plus.
stree-food-vendeur-sucettes-artisanales-istanbul
stree-food-vendeur-sucettes-artisanales-istanbul
  • Sucettes maison (street food Istanbul): Le vendeur de sucette maison, vous propose plusieurs parfums, avec votre choix il confectionnera devant vous votre sucette multicolore, artisanale, rigolo et bon.
street-food-vendeur-pasteque-istanbul
street-food-vendeur-pasteque-istanbul
  • Pastèque, pomme, concombre à la coupe – Fruits à la pièce (Street food Istanbul): Un fruit à la pièce quel bonheur,  le vendeur vous proposera une banane, qu’il épluchera pour vous si vous le désirez. Une tranche de pastèque qu’il servira en morceaux, une pomme qu’il épluchera en serpentins. Une tranche d’ananas plantée dans un bâtonné, un concombre qu’il coupera en deux et salera à votre guise. Beaucoup d’autres fruits encore, le délice d’un service au top, il est donc facile en Turquie à Istanbul de manger ses 5 fruits par jour.
sreet-food-vendeur-amandes-glacees-istanbul
sreet-food-vendeur-amandes-glacees-istanbul
  • Amande sur glaçon (Street food Istanbul): Vendu le plus souvent dans les parcs au bord de l’eau, ou proche des restaurants à mezzé les vendeurs passent entre les gens, au repos sur l’herbe, proposant des amandes sur glace. Une poignée vous sera servit dans un récipient plastique, bien frais le goût est originale et sympa, à tester. Elles se mangent souvent accompagné d’un verre de bon Raki.
street-food-vendeur-de-thé-istanbul
street-food-vendeur-de-thé-istanbul
  • Thé / Café (Street food Istanbul): Le thé et café sont vendus vraiment partout, vous ne ferez pas un pas sans rencontrer un vendeur de café ou thé à la sauvette. Un simple thermos suffit à proposer les bevrages au passants, très peu cher vous les dégusterez bien chaud. Le service est complet on vous propose du sucre et une cuillère en plastique, servit dans un verre en carton.
street-food-kerrane-tatlisi-istanbu
street-food-kerrane-tatlisi-istanbu
  • Kerhane Tatlisi (street food Istanbul): Traduction (gateau de la maison close), la petite anecdote est que, avant que le client parte voir sa belle, il était de coutume de manger ce bon gateau pour avoir la force. Au jour d’aujourd’hui il encore vendu de la sorte ? nous pouvons ajouté qu’il est aussi proposé ailleurs comme sur les rues piétonniéres. Beignet sucrée en forme de fer à cheval trempée dans du sirop. Un vrai délice pour tous et toutes.
street-food-lokma-istanbul
street-food-lokma-istanbul
  • Lokma: Il est de coutume que lors d’un décès ou une inauguration de boutique, il soit offert dans son quartier des Lokma. Petit beignet rond frit dans de l’huile, servit couvert de sirop de miel. Servit devant les mosquées pour un décès ou proche de l’habitat de la personne, devant la boutique pour les inauguration. Des sociétés spécialistes s’occupent de la démarche et viennent avec tout l’appareillage. il y a toujours la queue.
street-food-soupe-istanbul
street-food-soupe-istanbul
  • Soupe l’hiver: Proche des embarcadères de bateaux, la soupe est servit gratuitement à celui qui veut, dans un grand verre cartonné. Elle est servie par des employés de la mairie dans une camionnette, servit essentiellement le matin, vous pouvez imaginer le succès de l’opération.
sreet-food-distributeur-de-jus-istanbul
sreet-food-distributeur-de-jus-istanbul
  • Limonata / Jus de cerise à l’ancienne: Des hommes venus d’une autre époque vous propose de déguster un jus de cerise ou un jus de citron. Souvent mentholé, gardé au frais dans de grands récipients laiton qu’il porte sur leur dos, il vous sera servit un verre de ce brevage, avec toute la sympathie turque que l’on connaît. La cerise sur le gâteau vous emporterez une belle photo souvenir avec ce beau gentleman.
street-food-vendeur-boza-istanbul
street-food-vendeur-boza-istanbul
  • Boza: (en hiver) Une boisson fermenté à base de céréales, vendue sous nos fenêtres, un crieur vous signale qu’il vend du Boza. Il suffit de l’appeler pour lui signaler que vous êtes preneur, l’homme montra jusqu’à votre porte et vous servira le brevage. Il est un peu sucré de couleur beige, semi liquide dans le récipient de votre choix ou au verre, accompagnée de cannelle en poudre. Simple comme bonjour, typique, et tellement beau de voir qu’il existe encore ce genre de vendeurs.
street-food-vendeur-barbe-à-papa-istanbul
street-food-vendeur-barbe-à-papa-istanbul
  • Barbe à papa/ Gaufrettes: Des friandises proposés sur les bateaux, sur le bord de mer, dans les rues. elles sont vendu pour la barbe à papa dans un petit pot ou protégé par un emballage sur bâtonnet, et pour la gaufrette grande taille arrondie parfumé à la vanille, fraise ou chocolat sous emballage. Très prisé par les enfants.
street-food-vendeur-de-gozleme-istanbu
street-food-vendeur-de-gozleme-istanbu
  • Gözleme: Le gözleme est une crêpe fine chauffée sur plaque de fonte garnit de fromage, pommes de terre, herbes, persils viande hachée, préparée devant vous. Elle est souvent vendue sur les marchés locaux, dans les quartiers populaires. Ou encore dans les vitrines des restaurants pour attirer la clientèle touristique par l’aspect typique de la femme qui prépare la crêpe, habillée traditionnellement de couleurs, assise devant la plaque.
street-food-dürüm-istanbul
street-food-dürüm-istanbul
  • Dürüm: Galette de blé très fine, sur laquelle on y ajoute de la viande de bœuf en tranche, ou poulet en morceaux, tomates en rondelles, cornichons, salade verte, oignons blancs, le tout est roulé. Il peut être assaisonné de ketchup, mayonnaise. Accompagné de frites, le dürüm est vendu en fast food, en Street food ou au restaurant.

Vous avez compris que la Street food Istanbul est très réputé en Turquie, une réelle institution. Il y en a pour tous les goûts, pas cher, à toutes heures, dans toutes les villes.L’ ambiance que procure ce style de commerce est indescriptible, il faut le vivre pour le comprendre et prendre plaisir.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour nous sommes 4 et nous venons a Istanbul du 2 au 4 février inclus . Proposez vous une journée de 10H a 16H visite guidée street food dans les quartier d’Istanbul ? si oui quelle est votre proposition est votre parcours. merci pour votre réponse . De préférence pour nous le 2 février pour cette excursion. Nous voulons une excursion que pour nous 4 . Cordialement Pierre-Jean Métayer

LAISSER UN COMMENTAIRE